Année 2007

En cette année 2007, plusieurs missions ont été réalisées sur l’île de Mohéli, avec notamment un déplacement sur place de la présidente au mois de septembre et octobre :

Atelier de fabrication de matériel pour handicapés

La première partie d’une mission au bénéfice des handicapés de Mohéli financée par l’Organisation Internationale de la Francophonie pour la création d’un atelier et une formation aux techniques de fabrication de béquilles, attelles et objet divers avait débuté en septembre 2006.

Nos actions se sont poursuivies tout au long de l’année pour s’achever au mois d’octobre.

Le bilan et la clôture du projet ont eu lieu en présence du gouvernement de MOHELI et des représentants de l’Ambassade de France, Mme BAUR et M.Daniel JOHANNES.

.DSC01660          DSC01663

Fourniture à la population de moustiquaires

Ce projet attendu par la population depuis plusieurs mois a connu un grand succès. En effet, dans le cadre de la lutte contre le paludisme, l’ADIC est à l’origine depuis plusieurs années de campagnes de fournitures de moustiquaires à la population comorienne. 

Lors du lancement de la campagne, la plupart des membres du gouvernement de Mohéli était présents. Le Maire de Fomboni et son équipe, sous la pression populaire, ont dû démarrer très vite la distribution. Ils ont été très vite débordé au départ par manque de moyens. Aussitôt, un comité d’appui a été mis en place par l’ADIC afin d’apporter l’aide et les conseils nécessaires pour surmonter toutes ces difficultés.

Les listes ont été établies afin de recenser les enfants de moins de 7 ans et les femmes enceintes. En effet, ces moustiquaires leurs étaient destinées, ainsi qu’à l’hôpital et aux donneurs de sang.

Quelques tentatives de fraudes ont eu lieu mais les contrôles mis en place par le maire au niveau des quartiers ont pu déjouer toutes les anomalies.

C’était la première expérience importante pour le Maire de FOMBONI. Les difficultés, dues au manque de moyens logistiques fiables et à la pression de la population pour la distribution n’ont pas manqué. Avec l’aide du comité de l’ADIC, mis en place spécifiquement pour ce projet, la plupart des difficultés ont été surmontées.

La remise officielle des Moustiquaires à la Mairie de FOMBONI a eu lieu à l’Hôpital de FOMBONI en présence de nombreuses personnalités du gouvernement et des représentants de la Santé. 

Cette première mission de ce genre pour nous a permis la remise de 11.000 (onze milles) moustiquaires imprégnées d’insecticide. Nous remercions encore une fois le Conseil Général des Hauts de Seine (92-France) d’avoir financé l’achat puis le transport de toutes ces moustiquaires pour un budget total de 98.000 €uros (quatre vingt dix huit mille), soit 48.235.000 francs comorien (quarante huit millions deux cent trente cinq mille). 

.comores 2007          mission comores 2007

.mission comores 2007 2          mission comores 2007 3

En quelques années, grâce aux actions de l’ADIC et de ses partenaires, nous avons pu fournir, rien qu’à Mohéli, des moustiquaires à environ 85% de la population, ayant pour résultat direct de baisser significativement les cas de paludisme.

Création d'un atelier de couture

A la demande de l’association des femmes de DJOIEZI, nous avons mis en place un atelier de couture dans cette ville de l’Ile de Mohéli.

Cette association dispose d’un petit local à réhabiliter et ses membres proposent pour démarrer de prêter leurs machines à coudre.

Pour pérenniser ce projet, la remise en état de ce local est nécessaire. Nous devons aussi acheter des machines et former des couturières en particulier pour les jeunes filles qui sortent de l’école et qui n’ont pas d’avenir professionnel.

Compte-tenu de la motivation de ces femmes, l’ADIC leur a remis 1.000 mètres linéaire de tulle afin de confectionner des moustiquaires sophistiquées, ainsi que des cartons de tissus noirs et blancs pour confectionner des tenues scolaires. Ces vêtements seront mis en vente ainsi que les moustiquaires de façon à ce que cette activité soit génératrice de revenus et permette le renouvellement du stock de tissus et l’achat de fil.

Notre association a ensuite envoyé de France à la fin de l’année cinq cents Kilos de tissus pour cet atelier de couture.

.Atelier10          Atelier12

.Atelier16          Atelier15

Don de livres

Pour ce déplacement annuel de la présidente de l’ADIC, des colis de livres d’école ont été envoyés de France. 

Ces livres de grammaire et de lecture en français ont été remis à une école primaire de DJOIEZI.

Mission d'étude au centre des hydrocarbures de Mohéli

Dernièrement, Saïd ABDALLAH, membre de l’ADIC, a été nommé Directeur des Hydrocarbures des 3 îles par le président de l’Union de Comores. Une visite du dépôt des hydrocarbures de MOHELI a été organisée et nous avons tous constaté un état de délabrement important des infrastructures. 

En priorité, une recherche de Camions citerne d’occasion s’impose vu l’état de l’existant. L’ADIC est chargée de cette prospection.

Mission d'étude sur la collecte des ordures ménagères à Mohéli

Lors du déplacement à MOHELI de la présidente de l’ADIC aux mois de septembre et octobre, faisant suite aux relevés d’informations des années précédentes concernant la collecte des ordures ménagères, une étude des besoins a été effectuée pour une adaptation aux réalités du terrain de l’île de Mohéli. Une recherche de financement spécifique a été prévue par notre association.

Projet de musée à Mohéli

Suite à des démarches récurrentes de l’ADIC, lors du déplacement de la Présidente aux mois de Septembre et octobre, nous apprenons que le gouvernement de l’ïle de Mohéli a désigné un terrain qui pourra accueillir notre projet de musée. Les démarches se poursuivent pour obtenir toutes les autorisations pour l’implantation d’un nouveau bâtiment.

Les recherches de documents historiques et d’objet anciens traditionnels se poursuivent, aussi bien aux Comores qu’en France, pour enrichir ce musée le moment venu. 

Collaboration avec la Présidence de l'Ile de Mohéli

Lors du déplacement de la présidente de l’ADIC au mois de septembre et octobre, l’ADIC a été reçue à la présidence de l’île de Mohéli et a pu rencontrer lors de réunions le président, son Directeur de Cabinet et le Secrétaire Général de la présidence. De nombreux sujets ont donc pu être évoqués et divers dossiers ont pu être discutés et aboutir. 

Un premier bilan de l’opération moustiquaires, de l’atelier de couture et de l’atelier pour les handicapés a pu être dressé en vue de leur pérennisation.

Le futur projet d’un musée pour Mohéli a été discuté, ainsi qu’un futur projet pour la réhabilitation ou la construction de la  » Maison du soleil  » pour les orphelins. 

Le premier bilan sur la nouvelle politique du Président pour la gratuité des consultations et médicaments des enfants hospitalisés qu’il a mis en place dès sa prise de pouvoir a été évoqué. Cette action louable n’est cependant pas sans conséquences sur les revenus de l’Hôpital de Fomboni. En conséquence, l’ADIC va étudier les actions qu’elle pourrait mener en vue de pérenniser ce dispositif. Parallèlement, une étude pour un projet de prévention sur le SIDA va être effectuée en collaboration les autorités de Mohéli. 

En sa qualité de petite-fille de la dernière Reine de Mohéli et arrière petite-fille de la Reine Djoubé Fatima, Créatrice de l’Ordre de l’Etoile de Mohéli, Madame Anne ETTER, présidente de l’ADIC, a remis officiellement le cordon de Grand Maître au Président Mohamed ALI SAID, en présence de son Gouvernement. Mentionnons que Madame Anne ETTER avait déjà effectué cette cérémonie avec son prédécesseur, le président Mohamed FAZUL. Vingt médailles financées par un généreux donateur, représentant les différents grades de l’Etoile de MOHELI ont aussi remis au président pour que ce denier puisse effectuer sans difficulté ses remises de l’Ordre.

.IMGP2134          IMGP2135

.IMGP3532          IMGP2138

Projet d'une mission de forage de puits en Grande Comores

Depuis notre campagne de forage de puits à Mohéli lors des années 2001/2002, en collaboration avec diverses structures locales, nous étudions la possibilité d’effectuer une nouvelle campagne pour le forage de 9 puits sur l’île de Grande Comores, dans la région de PIMBA. 

Un dossier a été constitué par l’ADIC. Dans le cadre de la recherche de financement, lors de nos rencontres avec diverses autorités, ce dossier a été remis cette année à l’ambassadeur des Comores en France, au Ministre des Affaires étrangères de l’Union et surtout à l’AFD (Agence Française du Développement).

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer